La Charte de l’Hospitalité

vendredi 2 juillet 2010
par  Michèle de Lène Mirouze
popularité : 18%

 Le Service Hospitalier

« Elle me regardait comme une personne regarde une autre personne »
Bernadette

  • Être hospitalier (ère), c’est prendre du temps, donner du temps au service de l’autre, surtout quand cet autre est une personne malade ou handicapée.
  • Être hospitalier(ère), c’est ouvrir une oreille à une personne en attente d’être écoutée, en attente de pouvoir dire son histoire, ses souffrances, ses joies, ses espoirs…et de rester discret.
  • Être hospitalier (ère) c’est se rendre disponible, y compris par son regard, par son sourire.

  La Démarche Spirituelle

« Allez dire aux prêtres qu’on y vienne en procession »
La Vierge à Bernadette

  • Être hospitalier (ère) c’est prendre part à un pèlerinage, à un temps pour Dieu et pour les autres. Des moments de prières personnelles, en petit groupe, avec les personnes malades et handicapées, en diocèse, avec l’ensemble des pèlerins de Lourdes, dans une même communion de foi, sont une chance donnée dans une vie agitée.
  • Être hospitalier (ère) à Lourdes, c’est aussi saisir la chance d’aller boire à la source et de s’y laver, dans les temps forts de célébrations, de prières silencieuses, de réconciliation, dans les partages de foi, en vie fraternelle.

 Les Temps Libres et le Service

« Je ne vivrai pas un seul instant que je ne le passe en aimant »
Bernadette

  • Être hospitalier (ère), c’est faire partie d’une grande famille au service des personnes malades et handicapées, ce qui requiert la vigilance pour les horaires, la présence, la qualité du service et une forme physique demandant un repos suffisant et un respect pour celui des autres.

Bouton Facebook Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois